Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /
LE PORT DE NOIRMOUTIER
LE PORT DE NOIRMOUTIER
LE PORT DE NOIRMOUTIER
LE PORT DE NOIRMOUTIER
LE PORT DE NOIRMOUTIER
LE PORT DE NOIRMOUTIER
LE PORT DE NOIRMOUTIER
LE PORT DE NOIRMOUTIER
LE PORT DE NOIRMOUTIER

LE PORT de NOIRMOUTIER

La situation de l'île de Noirmoutier, directement exposée aux aléas de la mer n'eut pas uniquement des inconvénients : l'océan lui apporta la fréquente menace des agressions ennemies, mais aussi le large marché des échanges maritimes. La navigation, pour l'île de Noirmoutier, s'inscrit donc dans un processus de tradition.

En effet, l'île est dotée d'un fort passé maritime et dès le IXè siècle, le port de Noirmoutier développait une importante activité commerciale avec les pays nordiques et des côtes de France.

A partir du XIVè siècle, l'internationalisation du commerce du sel, a engendré l'apogée du port de Noirmoutier. Cette denrée lui a donc permis d'atteindre sa réelle dimension de port de commerce et d'échange. Ainsi, au XVIè siècle, de deux cent à trois cent bateaux, chargés de sel, quittaient le port de Noirmoutier.

Le sel était stocké dans des salorges* sur les deux rives du port, dont les salorges Mancheville ( actuellement «  Les Salorges » salles de projections, expositions, etc. )

Jusqu'au XVIIè siècle, le port actuel n'était que l'embouchure de l'étier du Moulin, ainsi nommé parce qu'un moulin à eau fonctionnait jadis sur son cours. Un port plus ancien était situé à l'Ouest, au lieu toujours appelé de nos jours : Le Porteau ( port-haut ).

Ce trafic intense était contrôlé par de nombreux douaniers. Il y avait dans l'île deux postes importants dont l'effectif était de vingt hommes environ.

_____

La quai du port de Noirmoutier est divisé en deux tronçons, séparés par la place d'Armes. La partie est fut baptisée : quai Cassard, celle de l'ouest : quai Jean-Bart. Ce furent sans doute les Jacobsen, qui donnèrent à ce lieu le nom du corsaire qui fut, semble-t-il, leur aïeul.

Hier, c'était un port de commerce. Aujourd'hui, c'est un port de restauration de vieux gréements.

Un port de commerce dont dépendait la vie même de l’île de Noirmoutier, et ceci jusqu'aux années 1920, époque à laquelle le trafic routier fit sonner le glas des petits caboteurs. Ils étaient pourtant bien sympathiques ces petits voiliers de vingt à cinquante tonneaux, qui apportaient à nos grands-pères tout ce qui était nécessaire à la vie. Ce sont eux aussi qui embarquaient vers Nantes et la Bretagne, les produits du sol : le sel, bien sûr, mais aussi le blé, l'orge, les fèves …

Sur la rive sud, les chantiers navals n'ont guère changé. Quelques artisans compétents et méticuleux y construisent et restaurent de vieux gréements dans des hangars en bois et des anciennes salorges servent de stockage à bateaux. Le chantier des Illeaux, pour sa part est reconstruit à neuf après un terrible incendie le 08 novembre 2015.

 

LE PORT DE NOIRMOUTIER

Partager cette page

Repost0

Presentation

  • : Didier Babarit Photographe
  • : Toutes Prestations aux Entreprises et Particuliers. Éditions de cartes postales, livres... Ventes de photos, toiles, produits dérivés de mes photos...
  • Contact

Biographie

  • Babarit
  •  Didier Babarit, né en 1963, photographe autodidacte depuis bientôt 25 années, il délaisse l'argentique en 1998 au profit de nouvelles technologies, telles que l'arrivée des boîtiers numériques et le perfectionnement accru de l' l'informatique.

Pur îlien, issu d'une grande famille noirmoutrine d’artisans - commerçants, il s'est également formé comme dessinateur en Génie Civil et Portraitiste, le portait : principalement à la sanguine, au fusain et au crayon de bois.
Toujours à la recherche de contacts et de relations humaines, il créer une société et acquiert un commerce afin d'y développer ses prestations et ses différents produits photographiques.

Son inspiration est puisée sur une île magique, dite tempérée, aux endroits parfois secrets ou les couleurs et lumières inter changeantes au fil des jours sont intarissables.

Également un grand collectionneur d'archives et de cartes postales anciennes sur l'île de Noirmoutier, sa collection est estimée à environ 2800 cartes allant de 1890 aux années 1980.

Son travail est exposé à l'année dans son commerce. Toujours à la recherche du détail, ses clichés, essentiellement des impressions sur toiles, ont l'aspect d'aquarelles pastels et pour certains la prestance et le profil de la peinture à l'huile.

En 2000, 2005 et 2008, il publie 3 CD/DVD sur l'île avec le concept « L'île de Noirmoutier d'hier et d'aujourd'hui ». Il y retrace l'histoire de 1900 à 2000 à travers sa collection privée de cartes postales et de ses photos contemporaines.
En 2015, il est l'auteur et éditeur du livre photos sur Noirmoutier, intitulé « Photos d'Her Moutier » et en 2018 auteur et photographe du livre « NOIRMOUTIER » édité par Geste Editions.

Didier Babarit vit et travaille sur l'île, ou ses racines sont ancrées depuis des générations.

Didier Babarit
  • Didier Babarit, né en 1963, photographe autodidacte depuis bientôt 25 années, il délaisse l'argentique en 1998 au profit de nouvelles technologies, telles que l'arrivée des boîtiers numériques et le perfectionnement accru de l' l'informatique. Pur îlien, issu d'une grande famille noirmoutrine d’artisans - commerçants, il s'est également formé comme dessinateur en Génie Civil et Portraitiste, le portait : principalement à la sanguine, au fusain et au crayon de bois. Toujours à la recherche de contacts et de relations humaines, il créer une société et acquiert un commerce afin d'y développer ses prestations et ses différents produits photographiques. Son inspiration est puisée sur une île magique, dite tempérée, aux endroits parfois secrets ou les couleurs et lumières inter changeantes au fil des jours sont intarissables. Également un grand collectionneur d'archives et de cartes postales anciennes sur l'île de Noirmoutier, sa collection est estimée à environ 2800 cartes allant de 1890 aux années 1980. Son travail est exposé à l'année dans son commerce. Toujours à la recherche du détail, ses clichés, essentiellement des impressions sur toiles, ont l'aspect d'aquarelles pastels et pour certains la prestance et le profil de la peinture à l'huile. En 2000, 2005 et 2008, il publie 3 CD/DVD sur l'île avec le concept « L'île de Noirmoutier d'hier et d'aujourd'hui ». Il y retrace l'histoire de 1900 à 2000 à travers sa collection privée de cartes postales et de ses photos contemporaines. En 2015, il est l'auteur et éditeur du livre photos sur Noirmoutier, intitulé « Photos d'Her Moutier » et en 2018 auteur et photographe du livre « NOIRMOUTIER » édité par Geste Editions. Didier Babarit vit et travaille sur l'île, ou ses racines sont ancrées depuis des générations. Didier Babarit

Didier Babarit Photographe

D.B PHOTOGRAPHE
01 Rue du Grand Four, 85330 Noirmoutier.
http://www.didierbabarit-photographe.com/
https://www.facebook.com/DidierBabaritPhotographe
Mail : contact@didierbabarit-photographe.com
Mobile : 06 14 84 38 40 / Fixe : 02 44 36 61 21

SIRET : 800 369 241 000 24 - APE : 7420Z
800369241 RCS La Roche sur Yon

Recherche

VISITEURS

JANVIER 2019
109 456 VISITEURS UNIQUES
396 825 PAGES VUES
© 2019 BABARIT DIDIER