Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /
LE PASSAGE DU GOIS, ROUTE AMPHIBIE
LE PASSAGE DU GOIS, ROUTE AMPHIBIE
LE PASSAGE DU GOIS, ROUTE AMPHIBIE
LE PASSAGE DU GOIS, ROUTE AMPHIBIE
LE PASSAGE DU GOIS, ROUTE AMPHIBIE
LE PASSAGE DU GOIS, ROUTE AMPHIBIE
LE PASSAGE DU GOIS, ROUTE AMPHIBIE
LE PASSAGE DU GOIS, ROUTE AMPHIBIE
LE PASSAGE DU GOIS, ROUTE AMPHIBIE
LE PASSAGE DU GOIS, ROUTE AMPHIBIE

Un peu d'histoire...

La première apparition du passage du goïs dans l'Histoire remonte à 820, sous Louis le Pieux : Hilbod, abbé du monastère de Saint-Philbert de Noirmoutier, demande à Pépin, roi d'Aquitaine, de protéger l'île d'Her contre les invasions Normandes. Pépin refusa. Le roi « trouva qu'on ne pouvait en tout temps porter secours à l'île d'Her parce que l'accès de cette île n'était pas toujours accessible par les marées de morte-eau ». Ainsi, on peut penser que le Goïs existait déjà. Mais au début de notre ère quaternaire Noirmoutier n'était pas une île ! donc le Goïs n'existait pas. C'est l'effondrement de l'actuelle baie de Bourgneuf qui la fit « île ».

Au XVIIè siècle, le Goïs était un problème car très difficile à défendre, c'est ce qu'indique Vauban à Louvois de 1689 : « l'endroit du royaume où les entreprises des Anglois et des Hollandais sont le plus à craindre est par la baie de Bourgneuf près l'isle de Noirmoutiers parce qu'une armée navale y peut demeurer avec autant de sûreté que dans un port, que l'isle de Noirmoutiers qui n'est séparée de la terre ferme que par un petit bras qui assèche quelquefois jusqu'à y pouvoir passer à pied sec... ».

C'est en 1701 que ce passage reliant le continent à l'île est pour la première fois mentionné sur une carte géographique.

Au XIXè siècle le département crée le métier de « Garde-Goa ». La douane va s'y installer jusqu'au 31 décembre 1945. En 1832, le département inscrit le passage sur la liste des voies du département. Ainsi, le Goïs commence à être entretenu. Des potences avec des lumières sont installées de chaque côté du Goïs pour indiquer la sortie aux personnes en difficulté. Puis le Goïs est classé et devient « Route de Napoléon-Vendée à Noirmoutier ».

Au début du XXè siècle, le trafic sur le Goïs était de cent charrettes attelées par 24 heures, quatre voitures hippomobiles par jour, dix automobiles par mois, 12 000 piétons, six cents vaches, six cents chevaux et ânes par an !           

LE PASSAGE DU GOIS, ROUTE AMPHIBIE

Partager cette page

Repost0

Presentation

  • : Didier Babarit Photographe
  • : Toutes Prestations aux Entreprises et Particuliers. Éditions de cartes postales, livres... Ventes de photos, toiles, produits dérivés de mes photos...
  • Contact

Biographie

  • Babarit
  •  Didier Babarit, né en 1963, photographe autodidacte depuis bientôt 25 années, il délaisse l'argentique en 1998 au profit de nouvelles technologies, telles que l'arrivée des boîtiers numériques et le perfectionnement accru de l' l'informatique.

Pur îlien, issu d'une grande famille noirmoutrine d’artisans - commerçants, il s'est également formé comme dessinateur en Génie Civil et Portraitiste, le portait : principalement à la sanguine, au fusain et au crayon de bois.
Toujours à la recherche de contacts et de relations humaines, il créer une société et acquiert un commerce afin d'y développer ses prestations et ses différents produits photographiques.

Son inspiration est puisée sur une île magique, dite tempérée, aux endroits parfois secrets ou les couleurs et lumières inter changeantes au fil des jours sont intarissables.

Également un grand collectionneur d'archives et de cartes postales anciennes sur l'île de Noirmoutier, sa collection est estimée à environ 2800 cartes allant de 1890 aux années 1980.

Son travail est exposé à l'année dans son commerce. Toujours à la recherche du détail, ses clichés, essentiellement des impressions sur toiles, ont l'aspect d'aquarelles pastels et pour certains la prestance et le profil de la peinture à l'huile.

En 2000, 2005 et 2008, il publie 3 CD/DVD sur l'île avec le concept « L'île de Noirmoutier d'hier et d'aujourd'hui ». Il y retrace l'histoire de 1900 à 2000 à travers sa collection privée de cartes postales et de ses photos contemporaines.
En 2015, il est l'auteur et éditeur du livre photos sur Noirmoutier, intitulé « Photos d'Her Moutier » et en 2018 auteur et photographe du livre « NOIRMOUTIER » édité par Geste Editions.

Didier Babarit vit et travaille sur l'île, ou ses racines sont ancrées depuis des générations.

Didier Babarit
  • Didier Babarit, né en 1963, photographe autodidacte depuis bientôt 25 années, il délaisse l'argentique en 1998 au profit de nouvelles technologies, telles que l'arrivée des boîtiers numériques et le perfectionnement accru de l' l'informatique. Pur îlien, issu d'une grande famille noirmoutrine d’artisans - commerçants, il s'est également formé comme dessinateur en Génie Civil et Portraitiste, le portait : principalement à la sanguine, au fusain et au crayon de bois. Toujours à la recherche de contacts et de relations humaines, il créer une société et acquiert un commerce afin d'y développer ses prestations et ses différents produits photographiques. Son inspiration est puisée sur une île magique, dite tempérée, aux endroits parfois secrets ou les couleurs et lumières inter changeantes au fil des jours sont intarissables. Également un grand collectionneur d'archives et de cartes postales anciennes sur l'île de Noirmoutier, sa collection est estimée à environ 2800 cartes allant de 1890 aux années 1980. Son travail est exposé à l'année dans son commerce. Toujours à la recherche du détail, ses clichés, essentiellement des impressions sur toiles, ont l'aspect d'aquarelles pastels et pour certains la prestance et le profil de la peinture à l'huile. En 2000, 2005 et 2008, il publie 3 CD/DVD sur l'île avec le concept « L'île de Noirmoutier d'hier et d'aujourd'hui ». Il y retrace l'histoire de 1900 à 2000 à travers sa collection privée de cartes postales et de ses photos contemporaines. En 2015, il est l'auteur et éditeur du livre photos sur Noirmoutier, intitulé « Photos d'Her Moutier » et en 2018 auteur et photographe du livre « NOIRMOUTIER » édité par Geste Editions. Didier Babarit vit et travaille sur l'île, ou ses racines sont ancrées depuis des générations. Didier Babarit

Didier Babarit Photographe

D.B PHOTOGRAPHE
01 Rue du Grand Four, 85330 Noirmoutier.
http://www.didierbabarit-photographe.com/
https://www.facebook.com/DidierBabaritPhotographe
Mail : contact@didierbabarit-photographe.com
Mobile : 06 14 84 38 40 / Fixe : 02 44 36 61 21

SIRET : 800 369 241 000 24 - APE : 7420Z
800369241 RCS La Roche sur Yon

Recherche

VISITEURS

JANVIER 2019
109 456 VISITEURS UNIQUES
396 825 PAGES VUES
© 2019 BABARIT DIDIER