Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /
L'EGLISE ROMANE de SAINT PHILBERT...
L'EGLISE ROMANE de SAINT PHILBERT...
L'EGLISE ROMANE de SAINT PHILBERT...
L'EGLISE ROMANE de SAINT PHILBERT...
L'EGLISE ROMANE de SAINT PHILBERT...
L'EGLISE ROMANE de SAINT PHILBERT...
L'EGLISE ROMANE de SAINT PHILBERT...
L'EGLISE ROMANE de SAINT PHILBERT...

L'EGLISE SAINT PHILBERT

De toute l'île, mais aussi de la mer, on aperçoit les tourelles du château et le clocher de l'église de Noirmoutier. Pour les navigateurs, ils servent d'amer. Lors des promenades dans les marais ou l'on peut se perdre si facilement, ils sont des points de repères incontournables.

Des gravures anciennes aux premières cartes postales, la silhouette de l'église a changé, surtout son clocher.

Elle a eu une histoire très mouvementée.

Un monastère fondé par Saint Philbert en 674.

Le moine Saint Philbert créa un monastère en 674 ( Monastère d'Hério – Heri Monasterium - ), à la place de l'église actuelle. Il ne reste aujourd'hui de l'ancienne abbatiale bénédictine que les fondations, visibles dans la crypte de l'église.

Les moines qui vivaient dans ce monastère ont dû fuir l'île de Noirmoutier sous la pression des invasions normandes. Ils se réfugièrent dans un premier temps à Saint Philbert de Grand Lieu ou une église, sœur de la Nôtre, fut aménagée et embellie pour recevoir les reliques et le tombeau de Saint Philbert durant 232 ans ( de 836 à 858 ), avant de continuer leur route jusqu’à Tournus, en Bourgogne. Les vitraux des deux nefs latérales de l'église de Noirmoutier retracent l'histoire de Saint Philbert et de ses reliques.

Les reconstructions successives.

La toute première église abbatiale fut détruite par les Sarrazins vers les années 725 – 730. Reconstruite par le fils de Charlemagne, roi d'Aquitaine en 801, elle fut à nouveau très endommagée par les Normands, 45 années plus tard.

L'église fut reconstruite au XIè siècle. Elle se composait alors d'une un unique nef centrale et d'un transept portant. Chacun des bras se terminait par une absidiole.

Il lui fut rajouté une chapelle carrée au XIIIè siècle ou XIVè siècle. L'aile droite est du XIVè ou début du XVè siècle alors que l'aile gauche fut édifiée au XVIIè.

Ces ajouts successifs correspondent au développement de la population. L'église n'était plus simplement l'église de l'abbaye, mais aussi ouverte à la population locale. Une autre église,

Saint Michel «  aurait existé », près de l'ancien cimetière, mais ce n'est pas certain.

En 1906, l'église fit l'objet d'une restauration générale qui l'a renouvelée presque entièrement.

Le clocher actuel, néo-roman a été édifié en 1875. Il fut reconstruit pour remplacer l'ancien, une flèche de bois qui fut détruite par la foudre en 1843. Un incendie très important se déclara alors et provoqua une véritable panique dans la population car il était situé à quelques mètres de la poudrière du château, qui était remplie d'explosifs.

Cette église est de style roman pour le chœur et gothique pour la nef.

La crypte, classée à l'inventaire des monuments historiques est le seul vestige du Monastère fondé par Saint Philbert. On y vénère une relique du Saint.

Après que le corps du Saint ait été transporté à Tournus à cause des invasions normandes au Xè siècle, un impressionnant tombeau vide a été édifié à l'emplacement du tombeau de Saint Philbert. On peut toujours le voir au milieu de la crypte.

On peut également admirer dans l'église :

    • deux retables du XVIIè siècle de Sainte Marie et de Sainte Anne.

    • Un tableau de la pêche miraculeuse de Jouvenet, offert par Napoléon III.

    • La maquette d'une frégate du Lieutenant Jacobsen.( don de la famille Jacobsen ).

L'EGLISE ROMANE de SAINT PHILBERT...

Partager cette page

Repost0

Presentation

  • : Didier Babarit Photographe
  • : Toutes Prestations aux Entreprises et Particuliers. Éditions de cartes postales, livres... Ventes de photos, toiles, produits dérivés de mes photos...
  • Contact

Biographie

  • Babarit
  •  Didier Babarit, né en 1963, photographe autodidacte depuis bientôt 25 années, il délaisse l'argentique en 1998 au profit de nouvelles technologies, telles que l'arrivée des boîtiers numériques et le perfectionnement accru de l' l'informatique.

Pur îlien, issu d'une grande famille noirmoutrine d’artisans - commerçants, il s'est également formé comme dessinateur en Génie Civil et Portraitiste, le portait : principalement à la sanguine, au fusain et au crayon de bois.
Toujours à la recherche de contacts et de relations humaines, il créer une société et acquiert un commerce afin d'y développer ses prestations et ses différents produits photographiques.

Son inspiration est puisée sur une île magique, dite tempérée, aux endroits parfois secrets ou les couleurs et lumières inter changeantes au fil des jours sont intarissables.

Également un grand collectionneur d'archives et de cartes postales anciennes sur l'île de Noirmoutier, sa collection est estimée à environ 2800 cartes allant de 1890 aux années 1980.

Son travail est exposé à l'année dans son commerce. Toujours à la recherche du détail, ses clichés, essentiellement des impressions sur toiles, ont l'aspect d'aquarelles pastels et pour certains la prestance et le profil de la peinture à l'huile.

En 2000, 2005 et 2008, il publie 3 CD/DVD sur l'île avec le concept « L'île de Noirmoutier d'hier et d'aujourd'hui ». Il y retrace l'histoire de 1900 à 2000 à travers sa collection privée de cartes postales et de ses photos contemporaines.
En 2015, il est l'auteur et éditeur du livre photos sur Noirmoutier, intitulé « Photos d'Her Moutier » et en 2018 auteur et photographe du livre « NOIRMOUTIER » édité par Geste Editions.

Didier Babarit vit et travaille sur l'île, ou ses racines sont ancrées depuis des générations.

Didier Babarit
  • Didier Babarit, né en 1963, photographe autodidacte depuis bientôt 25 années, il délaisse l'argentique en 1998 au profit de nouvelles technologies, telles que l'arrivée des boîtiers numériques et le perfectionnement accru de l' l'informatique. Pur îlien, issu d'une grande famille noirmoutrine d’artisans - commerçants, il s'est également formé comme dessinateur en Génie Civil et Portraitiste, le portait : principalement à la sanguine, au fusain et au crayon de bois. Toujours à la recherche de contacts et de relations humaines, il créer une société et acquiert un commerce afin d'y développer ses prestations et ses différents produits photographiques. Son inspiration est puisée sur une île magique, dite tempérée, aux endroits parfois secrets ou les couleurs et lumières inter changeantes au fil des jours sont intarissables. Également un grand collectionneur d'archives et de cartes postales anciennes sur l'île de Noirmoutier, sa collection est estimée à environ 2800 cartes allant de 1890 aux années 1980. Son travail est exposé à l'année dans son commerce. Toujours à la recherche du détail, ses clichés, essentiellement des impressions sur toiles, ont l'aspect d'aquarelles pastels et pour certains la prestance et le profil de la peinture à l'huile. En 2000, 2005 et 2008, il publie 3 CD/DVD sur l'île avec le concept « L'île de Noirmoutier d'hier et d'aujourd'hui ». Il y retrace l'histoire de 1900 à 2000 à travers sa collection privée de cartes postales et de ses photos contemporaines. En 2015, il est l'auteur et éditeur du livre photos sur Noirmoutier, intitulé « Photos d'Her Moutier » et en 2018 auteur et photographe du livre « NOIRMOUTIER » édité par Geste Editions. Didier Babarit vit et travaille sur l'île, ou ses racines sont ancrées depuis des générations. Didier Babarit

Didier Babarit Photographe

D.B PHOTOGRAPHE
01 Rue du Grand Four, 85330 Noirmoutier.
http://www.didierbabarit-photographe.com/
https://www.facebook.com/DidierBabaritPhotographe
Mail : contact@didierbabarit-photographe.com
Mobile : 06 14 84 38 40 / Fixe : 02 44 36 61 21

SIRET : 800 369 241 000 24 - APE : 7420Z
800369241 RCS La Roche sur Yon

Recherche

VISITEURS

JANVIER 2019
109 456 VISITEURS UNIQUES
396 825 PAGES VUES
© 2019 BABARIT DIDIER