Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /
© Sophie Jablonska

© Sophie Jablonska

À 20 ans, alors qu’elle arrive à Paris, intéressée par l’école cinématographique de Louis Paglieri, Sophie Jablonska est une jeune fille ambitieuse de Ternopil, une ville de l’ouest de l’Ukraine. Elle étudie la photographie, tente de jouer dans des films, gagne de l’argent en travaillant comme modèle et se lie d’amitié avec de nombreuses figures célèbres de la scène artistique parisienne de l’époque. Visiblement sous l’influence de ses amis bohèmes, Jablonska réalise un premier voyage de trois mois au Maroc (janvier-mars 1929). C’est une révélation : elle revient à Paris avec des centaines de photographies et un manuscrit de récits de voyage. De cette matière première naît alors un livre intitulé ​Le charme du Maroc​, publié en ukrainien en 1932 (à Lviv, puis en Pologne). Cette oeuvre lui vaut de se faire rapidement un nom dans la littérature ukrainienne. Il lui faudra néanmoins plus de temps pour se faire connaître en France.

En décembre 1931, elle entreprend un voyage autour du monde après avoir signé un contrat avec la Yunnan-Fu Trading Society pour réaliser de courts films documentaires sur la vie des indigènes dans des colonies françaises. L’Indochine, la Chine, le Japon, le Siam (aujourd’hui la Thaïlande), la Malaisie, Bali, l’Australie et la Nouvelle-Zélande sont quelques-uns des endroits qu’elle a visités et décrits dans ses livres, ses films et ses séries de photographies.

En Chine, Sophie Jablonska épouse l’entrepreneur français Jean Oudin et, avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, donne naissance à trois fils. En 1946, la famille Jablonska-Oudin rentre en France. Ils construisent une maison à Noirmoutier et Sophie Jablonska se lance dans l’architecture d’intérieur. Peu de temps après, elle revient à l’écriture, cette fois en français : elle traduit ses célèbres carnets de voyage publiés dans les années 1930 et écrit un nouveau roman (M​ on enfance en Ukraine.​ Nouvelles Editions Latines, 1981). Le 4 février 1971, alors qu’elle se rend à une réunion chez son éditeur parisien, Sophie Jablonska se tue dans un accident de voiture. Elle laisse derrière elle une oeuvre prolifique dont l’essentiel est depuis conservé dans les archives familiales.

En 2018, ​Rodovid Press a publié une nouvelle édition de l’œuvre de Sophie Jablonska – trois livres d’art de ses récits de voyage (L​ e ​charme du Maroc, Au pays du riz et de l’opium, Les horizons lointains)​ ainsi qu’un recueil de photographies inédit ​TÉOURA Sophie Jablonska. C​ e dernier a été publié en ukrainien et en français, avec le soutien de la Fondation de la Culture Ukrainienne. Le 15 mars 2019, le recueil de photographies sera présenté à Livre Paris avec le soutien de l’Institut Ukrainien.

Oksana Zaboujko (née en 1960), écrivaine et intellectuelle majeure en Ukraine, est l’auteur de plus de vingt livres (poésie, fiction et non-fiction). Elle est mondialement connue pour ses romans ​Explorations sur le terrain du sexe ukrainien (​ 1996 ; édition française) et ​Le musée des secrets abandonnés ​(2010). Ses livres ont été traduits en dix-sept langues et lui ont valu de nombreux prix (MacArthur Grant, Prix littéraire Angelus Central Europe, Prix national ukrainien de l’Ordre de la princesse Olha, et autres). Dans sa préface à TÉOURA​, Oksana Zaboujko décrit Sophie Jablonska comme un « Gauguin du XXe siècle » et une des premières femmes derrière la caméra.

Elle écrit à son propos : « Si on admet que le Gauguin du vingtième siècle doit savoir se servir d’une caméra et non d’un pinceau, on peut considérer qu’elle l’est devenue au sens propre : elle nous a laissé « sa vision de Tahiti ». Et elle a porté sur les Tahitiennes – ainsi que sur toutes les autres femmes de couleur croisées dans les colonies – un regard complètement différent de celui porté avant elle par tous les Grands Hommes sur lesquels pesait, d’une façon ou d’une autre, le “fardeau de l’homme blanc” ».

L'Œil de la Photographie . 14 mars 2019

TÉOURA Sophie Jablonska
LIVRE PARIS – vendredi 15 mars 2019
18h00 – salle Connexion
Paris Porte de Versailles – Pavillon
1 Boulevard Victor
75015 Paris

© Sophie Jablonska
© Sophie Jablonska

© Sophie Jablonska

Partager cette page

Repost0
Published by © Didier Babarit Photographe Babarit - dans Photos editeur galerie livres noirmoutier photographe île

Presentation

  • : Didier Babarit Photographe
  • : Toutes Prestations aux Entreprises et Particuliers. Éditions de cartes postales, livres... Ventes de photos, toiles, produits dérivés de mes photos...
  • Contact

Biographie

  • Babarit
  •  Didier Babarit, né en 1963, photographe autodidacte depuis bientôt 25 années, il délaisse l'argentique en 1998 au profit de nouvelles technologies, telles que l'arrivée des boîtiers numériques et le perfectionnement accru de l' l'informatique.

Pur îlien, issu d'une grande famille noirmoutrine d’artisans - commerçants, il s'est également formé comme dessinateur en Génie Civil et Portraitiste, le portait : principalement à la sanguine, au fusain et au crayon de bois.
Toujours à la recherche de contacts et de relations humaines, il créer une société et acquiert un commerce afin d'y développer ses prestations et ses différents produits photographiques.

Son inspiration est puisée sur une île magique, dite tempérée, aux endroits parfois secrets ou les couleurs et lumières inter changeantes au fil des jours sont intarissables.

Également un grand collectionneur d'archives et de cartes postales anciennes sur l'île de Noirmoutier, sa collection est estimée à environ 2800 cartes allant de 1890 aux années 1980.

Son travail est exposé à l'année dans son commerce. Toujours à la recherche du détail, ses clichés, essentiellement des impressions sur toiles, ont l'aspect d'aquarelles pastels et pour certains la prestance et le profil de la peinture à l'huile.

En 2000, 2005 et 2008, il publie 3 CD/DVD sur l'île avec le concept « L'île de Noirmoutier d'hier et d'aujourd'hui ». Il y retrace l'histoire de 1900 à 2000 à travers sa collection privée de cartes postales et de ses photos contemporaines.
En 2015, il est l'auteur et éditeur du livre photos sur Noirmoutier, intitulé « Photos d'Her Moutier » et en 2018 auteur et photographe du livre « NOIRMOUTIER » édité par Geste Editions.

Didier Babarit vit et travaille sur l'île, ou ses racines sont ancrées depuis des générations.

Didier Babarit
  • Didier Babarit, né en 1963, photographe autodidacte depuis bientôt 25 années, il délaisse l'argentique en 1998 au profit de nouvelles technologies, telles que l'arrivée des boîtiers numériques et le perfectionnement accru de l' l'informatique. Pur îlien, issu d'une grande famille noirmoutrine d’artisans - commerçants, il s'est également formé comme dessinateur en Génie Civil et Portraitiste, le portait : principalement à la sanguine, au fusain et au crayon de bois. Toujours à la recherche de contacts et de relations humaines, il créer une société et acquiert un commerce afin d'y développer ses prestations et ses différents produits photographiques. Son inspiration est puisée sur une île magique, dite tempérée, aux endroits parfois secrets ou les couleurs et lumières inter changeantes au fil des jours sont intarissables. Également un grand collectionneur d'archives et de cartes postales anciennes sur l'île de Noirmoutier, sa collection est estimée à environ 2800 cartes allant de 1890 aux années 1980. Son travail est exposé à l'année dans son commerce. Toujours à la recherche du détail, ses clichés, essentiellement des impressions sur toiles, ont l'aspect d'aquarelles pastels et pour certains la prestance et le profil de la peinture à l'huile. En 2000, 2005 et 2008, il publie 3 CD/DVD sur l'île avec le concept « L'île de Noirmoutier d'hier et d'aujourd'hui ». Il y retrace l'histoire de 1900 à 2000 à travers sa collection privée de cartes postales et de ses photos contemporaines. En 2015, il est l'auteur et éditeur du livre photos sur Noirmoutier, intitulé « Photos d'Her Moutier » et en 2018 auteur et photographe du livre « NOIRMOUTIER » édité par Geste Editions. Didier Babarit vit et travaille sur l'île, ou ses racines sont ancrées depuis des générations. Didier Babarit

Didier Babarit Photographe

D.B PHOTOGRAPHE
01 Rue du Grand Four, 85330 Noirmoutier.
http://www.didierbabarit-photographe.com/
https://www.facebook.com/DidierBabaritPhotographe
Mail : contact@didierbabarit-photographe.com
Mobile : 06 14 84 38 40 / Fixe : 02 44 36 61 21

SIRET : 800 369 241 000 24 - APE : 7420Z
800369241 RCS La Roche sur Yon

Recherche

VISITEURS

JANVIER 2019
109 456 VISITEURS UNIQUES
396 825 PAGES VUES
© 2019 BABARIT DIDIER